Santé. Un médicament cher a plus d’effets secondaires : la faute à l’effet nocebo